FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N°7 - OCTOBRE 2017

LA GESTE DU ROI ARTHUR, ENCORE ET TOUJOURS ?

 Arthur

Alors, le dernier film de Guy RITCHIE, Le Roi Arthur : la Légende d’Excalibur, devait casser les chiffres du Box Office cette année ?

Le résultat est sans appel : 140 millions $ de recettes face à un budget de 175 M $ (chiffres juillet 2017). Un flop parmi d’autres qui plombent régulièrement les résultats des majors américains dans leur surenchère effrénée dans le Blockbuster.

Lire la suite

FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N°6 - OCTOBRE 2016

LES AVATARS DE L’ART FANTASTIQUE CONTEMPORAIN

chimeria 2016.1469466.142

Chaque époque contient son propre paradoxe. Au 3° Millénaire la science-fiction devient progressivement réalité, et l’homme accélère son destin démiurgique.

L’art en est à sa énième mutation avec le numérique, mais par contre sa face fantastique ne progresse plus, se maintient au mieux, alors que l’on aurait pu s’attendre à une explosion.

Lire la suite

FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N°5 -DECEMBRE 2015

CELTINLOR

Féerie s'installe plus que jamais dans les régions de France et en profondeur. On a fini de surfer sur la vague des seuls Marchés Médiévaux : ils sont devenus aussi souvent féeriques, fantastiques et même Pagans, quand il y a la manifestation conjointe d'un festival celtique.

Haut les coeurs avec la musique du Peuple de l’Alliance ( Brit ) - Vox Populi, Vox Dei !

Comme par exemple le Festival CELTINLOR 2015 autour de Nancy : 50 Groupes, 50 Artistes, du 24/9/15 au 4/10/15.

Brocéliande, notre célèbre Forêt Légendaire, qui appartient à tout le monde et à personne, est plus que jamais le lien entre la Féerie et la Celtitude. A nous la Celt’attitude !

Lire la suite

FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N° 4 -NOVEMBRE 2014

1. Re : Le Code d'Esther

 

Pour une fois, nous donnons priorité à laRoute du Code, et notamment au Code d'Esther de Bernard BENYAMIN et de Yohan PEREZ, publié (Ed. First) cette année.

Résumé

16 octobre 1946. À l’issue du procès de Nuremberg, le dignitaire nazi Julius Streicher monte à l’échafaud. Avant d’être pendu, il lance : « Ce sont les Juifs qui vont être contents ! C’est Pourim 1946 ! » Stupeur dans le monde. Qu’a-t-il voulu dire ? Il est établi que Streicher fait référence à une fête juive qui commémore les événements relatés dans un texte biblique vieux de deux mille ans : le « Livre d’Esther ». Mais sa déclaration n’en demeure pas moins énigmatique.

Lire la suite

FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N° 3

(Septembre 2013)

 

Cette année 2013 est un bon cru pour la Féerie à la française avec différents évènements marquants.

affiche-feerie-2013

1. LES NOCES ALCHIMIQUES DE LA FEERIE

Les Féeries du Bocage se sont tenus pour la seconde fois les 1 et 2 Juin 2013 à Voulx (77) sous l’égide de l’Illustrateur GODO, « Chantre émérite » de notre féerie nationale.

D’année en année, un format-type de salon se met en place autour de l’Arbre tutélaire et fondateur, Pierre DUBOIS, qui perdure à nous transmettre sa vision classique du Merveilleux. Et avec le défi salvateur de l’espérance donnée par la légende. Nous y reviendrons.

Lire la suite

FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N°2

 (Novembre 2012)

 

1 - DEFENSE ET ILLUSTRATION DE LA FEERIE

Bonjour,

Depuis le lancement de ce site en Avril 2012, en longue gestation, car il faut trier entre les projets du passé et les réalités du présent, tout en préparant l'avenir, nous avons eu le grand plaisir de découvrir le livre d'Irène FERNANDEZ, publié chez Philippe REY,

DEFENSE ET ILLUSTRATION DE LA FEERIE

Du Seigneur des Anneaux à Harry Potter :

une littérature en quête de sens

affiche-Le-Seigneur-des-Anneaux--la-Communaute-de-l-Anneau-The-Lord-of-the-Rings-The-Fellowship-of-the-Ring-2001-1Philosophe et théologienne chrétienne, Irène FERNANDEZ s'est illustrée entre autres par sa virulente réponse à Michel ONFRAY dans Dieu avec esprit (même éditeur) quant au principe de religion, et aussi par ses publications régulières sur le monde de la féerie, comme autant d'analyses originales.

Dans ce dernier essai magistral, révélant la maîtrise de l'auteur sur le sujet, une synthèse voir le jour, basée sur l'analyse de quatre textes fondateurs :

  • Le Seigneur des Anneaux deJRR TOLKIEN,

  • Les Chroniques de Narnia de CS LEWIS,

  • Harry POTTER de JFK ROWLING,

  • Twilight de Stéphanie MEYER.

Nous nous sommes permis cette longue liste de citations pour en faire une démonstration détaillée et pédagogique :

  • « N'entre pas qui veut au pays de féerie, et ne communique pas qui veut la vision qu'il en a eue. Or ce qui séduit tant dans ces oeuvres singulières, c'est justement cette vision... 

Lire la suite

FaceBook  Twitter  Mail

EDITORIAL N°1

(MARS 2012)

FEERIC : LE NOUVEL EXERCICE INITIATIQUE

 

 dsc0126La féerie se développe en Europe, et en France depuis quelques années, pour notre bonheur grandissant.

Les locomotives du secteur, Le Seigneur des Anneaux et la saga d'Harry Potter y ont leur part, puisant dans le fonds celtique de notre culture européenne pour alimenter l'héroic fantasy à l'enjeu métaphysique du premier, et la guerre des pouvoirs entre sorciers à l'anglaise du second.

Sujets éternels, même au XXI° siècle. Ne chassez pas trop vite le surnaturel de vos esprits, il reviendra toujours au galop.

Certains penseront, il n'y a rien de nouveau avec la féerie, elle a toujours été là.

Certes, les Contes et Légendes de tous poils continuent à faire recette, et Noël est toujours le point culminant de la féerie occidentale, coïncidant utilement avec la naissance du Fils de l'Homme. Car elle est d'abord un besoin ; au coeur de l'hiver et de sa force de nuit, réside l'appel à la force de jour qui va émerger au printemps. D'un solstice à l'autre.

Et pourtant, Halloween, ne se développe pas en France comme ailleurs. Il y a bien une féerie typique à la Belgique, au monde anglo-saxon, à l'Allemagne, à la Scandinavie, etc. Malgré les apparences et le marketing, nous restons différents. dsc0156

La France est bien le pays de Charles PERRAULT, dont certains contes sont communs avec les Frères GRIMM, et d'autres cultures. Brocéliande, Forêt du Graal, doit beaucoup aux racines anglo-normandes arthuriennes.

A notre avis, la féerie hexagonale relève au fond plus de l'alchimie que de la magie, sauf dans certaines régions. Plus les secrets du château de Chambord que du sabbat des sorcières. Ce sera l'une des missions de Féeric à le démontrer.

A ce titre, nous rendons hommage à l'association ATLANTIS, crée en 1926, et à sa revue. Mais dans ce domaine relevant du spirituel, l'avenir réside dans la communication. Il y a beaucoup d'appelés, et non des moindres, mais peu d'élus à relever ce défi.

De génération en génération, le fossé se creuse entre ceux qui ont beaucoup à dire, mais communiquent mal, et ceux qui ont peu à dire mais savent bâtir leur promotion.

La féerie à la française offre un large espace de création en profondeur pour renouveler le genre.
Parions même, que d'autres styles de féerie se développeront dans l'avenir, comme un exercice de style à la mode.

Lire la suite