LA VIBRATION CACHEE DU PARC FREDERIC PIC A VANVES

FaceBook  Twitter  Mail

 

DSC 0314 copie 2

 

J’ai choisi ce beau parc de la banlieue tranquille de Vanves (92170) comme vitrine d’interprétation sur une expérience insaisissable que j’ai vécue dans ce quartier. En bref…

 

    - Ah, Féeric et son Code des Lieux, encore et encore !

Toute rencontre avec un lieu est une rencontre avec Dieu - qui est le Lieu - c’est-à-dire avec son destin.
C’est vrai pour chaque adresse, du pavillon au loft, de la chaumière au château.
Car en numérologie, nom + prénom + chemin de vie + chiffre de l’adresse ou valeur numérique du lieudit = défi à relever.

 

DSC 0322 copie

 

On vient au Parc Frédéric PIC, seul ou en famille, se reposer, se ressourcer. En pleine ville, un tel parc a quelque chose de magique, le miroir de notre âme irréductible, comme Astérix, dans les univers systémiques où nous sommes désormais obligés de vivre, ou d’y survivre. C’est grand, on y respire, et la convivialité règne devant ces grands immeubles blancs où l’on rêverait d’habiter.

 

En demeurant pendant 9 ans (1988-1996) au n°11 Sentier des Tricots, un coin à la limite d’Issy-les-Moulineaux et de Vanves, donc de ce Parc, lieu de promenades fréquentes, je connus un intense processus d’inspiration-vibration-transmission (a).

Rappelons que le nombre 11 reflète la révélation, dite la Force de Dieu. Il est vrai que ce fut pour moi là une période d’individuation.

 

 

Mais curieusement, l’histoire locale témoigne de traces de résonances toutes proches. J’ai mis près de 30 ans à l’envisager, en une génération de temps psychologique, le cycle nécessaire de mort-résurrection. Même si la comparaison n’est pas de mise avec les exemples suivants.

 

Au 35, rue Gabriel Péri limitrophe, réside un bâtiment industriel ayant longtemps accueilli une activité cinématographique. C'est là que le studio DURAN-DUBOI avait réalisé les effets spéciaux d'Alien IV, Immortel ou encore Astérix aux Jeux Olympiques. Depuis 1973, il abrite une Faculté libre de Droit.

 

 

    Encore côté Issy, la Maison d’Henri Matisse (1869-1954), ayant vécu de 1909 - 1917 avec sa famille, et son atelier, où il réalisa entre autres La Musique, La Danse et la Serpentine, Poissons rouges et sculpture, etc.
L’adresse est le 92, avenue Charles de Gaulle (à époque du peintre le 42, Route de Clamart - 
4 + 2 = 6 : l’harmonie.)
Au fait, 92 : 9 + 2 = 11 (voir supra).

 

On aurait pu en rester là, et ne pas extrapoler davantage.

 

    Mais, côté Vanves, en face du 116, avenue Charles de Gaulle se trouve le 65, rue Jean-Baptiste Potin.
La mairie y installa en 2010 une plaque commémorative rendant hommage à la présence de la grande poétesse russe, Marina TSVETAEVA (1892-1941), personnage baroque, témoin tragique d’une époque troublée, qui séjourna là 4 ans (1934-1938).

 

Son extrait de poème affiché, La Maison, est tiré de La Maison de Vanves : poèmes inédits (Cerf).
(A son époque, l’adresse était le n°33, l'initiation.)
Et aujourd'hui 65 : 6 + 5 = 11 (confirmé à nouveau).

 

Y a-t-il un secret caché à la frontière d’Issy et de Vanves ? Henri MATISSE y réalisa la Serpentine en 1909. Ce qui nous renverrait au Serpent énergétique, à la spirale de l’Orobros, aux voiles d’Isis, à la Merkabah d’Ezéchiel..., que sais-je ? (b)

 

 

En attendant que Guy THIEUX nous donne davantage de clés sur le Code des Lieux, le parc de Vanves - espace de liberté sur 5 Ha - zone d’émission ou de réception, sert-il de caisse de résonance à une vibration secrète particulière ?

 

Faut-il chercher du côté de VANVES : VNVS = BNBS : Beith - Noun - Beith - Shin : ב נ ב ש ?
Le lieu de la création (Beith 2 fois), du commencement et du principe,
ancré dans l’inconscient et la tradition (Noun),
et s’exprimant avec énergie (Shin)…

 

DSC 0321 copie

 

Quant à Frédéric PIC, ancien maire de la la ville qui inaugura le Parc à son nom en 1939 :
PIC : P - Q : Phé - Qof : פ ק : la parole de la sainteté ou la sainteté de la parole…

 

Cela concerne l’homme ou son archétype, devenu le porte-parole du dieu tutélaire ?

 

Dans ce cas-là, TSVETAEVA ferait écho à la Paracha TETSAVE - Tu ordonneras (Exode, 27) : dans la Torah, la création de l’huile de la Ménorah et de vêtements sacerdotaux pour le Temple. Soit le service au sacré.

 

Tout ceci suscite plus de questions que de réponses.

 

S’il est bien des lieux où souffle l’esprit (Maurice BARRES), celui-ci ne souffle-t-il pas où il veut et quand il veut ?
Si le Code contient la Vie, Celle-ci n’est-elle pas plus grande que Lui ?

 

DSC 0352 copie

 

Tout ceci n’est-il pas vaine interprétation, surtout que les maisons du peintre et de l’écrivain mentionnées portaient à leur époque d’autres numéros ? En tout cas, la roue tourne à tous niveaux.

Certes, mais les choses se dévoilent aussi en leur temps, surtout pour la personne concernée.

(5 + 2 = 7, foi et spiritualité)
L’alignement cosmique Lune-Soleil (en Téli-Lev-Galgal) dans la Force de Dieu peut en témoigner (c), quand le nombre 11 s’impose dans sa mystérieuse logique calendaire.

 

Ainsi, sur Terre comme au Ciel, il y en a pour tous les goûts, voyez-vous.

Les artistes sont souvent les passeurs de l’invisible, et les porte-paroles de l’indicible, de l’âme du monde.

Et tôt ou tard, ce qui est hermétique passera au crible de l’herméneutique, l’art de l’interprétation.

 

DSC 0443 copie

 

Pour couronner le tout, à l’angle de la Maison de Matisse se trouve la rue Baudin, dont le proche n°52 (5 + 2 = 7, foi et spiritualité) est la maison de Jacques MADAULE (1898-1993), Maire d’Issy-les-Moulineaux (1949-1953), Président de l’Amitié judéo-chrétienne de France (1948-1975), et aussi ami, ainsi que son fils Pierre, du Kabbaliste Emmanuel LEVYNE que nous ne présentons plus. (d)

 

Sacré Graal, ta Coupe est pleine.

Rideau !

 

(c) Eric LE NOUVEL

(1988 - 2016)

 

cf    (a) cf. mon Blog www.ericlenouvel.wordpress.com : Force de Vie, etc.

in    (b) in Issy-Isis nous deux sur ta colline oubliée,

(c) in La Route du Code,

(d) in La Force 11 du Mont-St-Michel : le MSM Code…

(e) cf. La Kabbale de Montmartre.

 

- Source photos "Henri Matisse and La Serpentine, fall 1909, Issy-les-Moulineaux, photograph by Edward Steichen" et Marina Tsvetaeva : Wikipédia.

 

VIDEOS

 

LA PERSONNE D’HENRI MATISSE 1 - CENTRE POMPIDOU

LA PERSONNE D’HENRI MATISSE 2 - CENTRE POMPIDOU

LA PERSONNE D’HENRI MATISSE 3 - CENTRE POMPIDOU

HENRI MATISSE WITH THE SERPENTINE

HOMMAGE A LA POETESSE VANVEENNE MARINA TSVETAEVA

Web Analytics