LE CODE DU ZODIAQUE PRECESSIONNEL

FaceBook  Twitter  Mail

Outside view of precession

Dans notre Route du Code il est aussi question de solstices, d’équinoxes et de leur précession sur 26000 ans, correspondant au tour d’Horloge d’un cycle nouveau d’orientation de l’axe de rotation de la Terre.

 

Nous savons maintenant que les grands temples de l’humanité (cathédrales, pyramides, temples aztèques, figures de l’Ile de Pâques, etc.), (1), ont été construits en fonction de cette logique astronomique, ou d’une autre (Orion, Sirius).

 

On relève aussi une ligne droite de 40000 kms alignée à 30° de l’équateur (2) comprenant Guizeh, Nazca, Machu Pichu, Soukhothaï…, l’Ile de Pâques…et en bouclant le point de départ, etc.

 

La recherche archéologique et scientifique ne fonctionne pas sur ce postulat. Un courant new age en profite pour introduire une théorie dite alien des Grands Astronautes.

 

Face à ces deux extrêmes, Féeric choisit la voie du milieu en accueillant l’influence cosmique sur la psyché humaine. Regardons ce qui se passe d’abord dans le cerveau de l’homme. Un être inspiré peut comprendre la vision d’Ezéchiel et de son Char céleste sans faire intervenir obligatoirement de vaisseau extra-terrestre. Et la perception des hommes préhistoriques de l’univers était bien différente, essentiellement vitale, que la nôtre.

 

Une partie de l’humanité est en toujours là, curieusement, de continuer à nier que la psychologie, les Idées, mènent en partie le monde, depuis Platon, et même après Carl JUNG.

 universum copie

L’étude humaine du ciel a commencé depuis 37000 ans. La théorie chronologique du zodiaque précessionnel, différent du zodiaque tropique saisonnier, est relatée depuis Sumer (-3000 av.J-C), par le même Platon, en vogue au 18° siècle, etc.

 

Afin de vous donner un fil conducteur dans l’histoire des religions, et un renouveau d’espérance dans le devenir de la Croyance, avec ses limites, nous vous proposons de connaître L’Ere du Verseau de Paul LE COUR (1941), réédité chez Dervy, et qui s’inscrit dans ce courant.

 

Platonicien, curieux en science morale, porte-parole de l’ésotérisme chrétien parfois contesté (3) pendant une période trouble, fondateur de l’association Atlantis, et aussi passionné de canoé-kayak, il est juste de faire la part des choses.

 

Né le 5/4/1871, il partit le 5/2/1954 à l’heure de la Paracha TETSAVEH (Exode), marquant ainsi son accomplissement dans le sacré. Israël échappe peut-être à l’attraction des astres (Eïn Mazal Lé Israël), mais pas les hommes…

 

Il fut vain de continuer, comme beaucoup pendant longtemps, à vouloir christianiser le judaïsme, fort de sa logique propre et irréductible. L’apocalypse de leur conversion semblait alors pourtant déterminée, après celle de leur extermination. Les conséquences de juger le peuple déicide furent fatidiques et menèrent à Auschwitz. L’ignorance est grande à ce sujet, mais on ne peut connaître la Torah et la Kabbale que de l’intérieur avant d’en parler, ou de ceux qui la portent.

 

L’auteur s’interroge sur les racines culturelles de la civilisation occidentale, et de son principe cosmique Aor-Agni (Yin-Yang), sans rentrer dans le délire aryen, mais en passant par le secret supposé de l’Atlantide.

 Suumbike towers 08.06.32

Le fond de cet ouvrage nous propose de réfléchir à une trame symbolique de la vie de l’humanité à travers les siècles, définie par le zodiaque précessionnel des équinoxes sur 26000 ans, grâce à l’astrologie religieuse, basée exclusivement sur le Soleil et la Lune. (4) Chronos est le seul et vrai Maître Témoin.

 

Ce postulat peut être contesté par maints arguments astrologiques et autres. Il sert surtout au questionnement, à la prise de conscience, à la philosophie, et à rien d’autre. Si les spécialistes veulent se prendre la tête à ce sujet, c’est leur problème, pas celui du Petit Poucet spirituel, qu’est Féeric à travers ses Lieux magiques. La Connaissance est Amour ou elle ne l’est pas, qu’on se le dise. A cette seule condition, ses étincelles deviennent accessibles au plus grand nombre.

 

En contrepoint au 7° millénaire hébraïque annoncé en 2240-2280 (5), l’ère du Verseau, ici en 2160, nous permet de redéfinir la logique de certains raisonnements, afin d’équilibrer le désordre apparent de notre histoire, et faire oeuvre de foi utile.

 

Car qu’est-ce le Zodiaque ? «Zoé Diakonos : ce qui sert la vie.» Soit la vie religieuse du monde, la vie morale d’un individu.

 

Face à l’émergence de l’islamisme radical, dernier soubresaut de l’ancien monde devant le nouveau, et son ontologie numérique, la religion aurait-elle encore quelque chose à nous dire ?

 

«Pour qu’un sanctuaire apparaisse, il faut qu’un sanctuaire disparaisse.» (NIETZSCHE)

«Quand Dieu efface, c’est qu’il va écrire.» (BOSSUET)

 1024px Знаки зодиака часы на фасаде казанского вокзала copie

L’HORLOGE ZODIACALE

 

3 Cycles de 8000 ans = 26000 ans.

Chaque Signe démarre à l’équinoxe de printemps, et amène un nouveau courant religieux et spirituel.

 

 - 13000 ans : Variations du pôle magnétique terrestre face au Soleil, et du climat.

Fin de la dernière époque glaciaire.

Destructions / cataclysmes, parfois répertoriés dans les mythologies par le feu.

Déluge originel ?

 

Mais que s’est-il passé avant - 13000 ? Un autre cycle précessionnel de 26000 ans.

 

Les grottes de Lascaux, à époque magdalénienne de -15000 / -16000 ans, dernière phase du Paléolithique supérieur, soit au Zodiaque précédent du Scorpion-Balance, donneraient une indication précieuse.

 

Chantal LEGUES-WOLKIEWIEZ, Chercheuse indépendante, Docteur ès Lettres et Sciences Humaines, Anthropologue, Ethnoastronome, Psychologue, démontrerait que les peintures de Lascaux représentent de fait une carte zodiacale du ciel.

 

Son film Lascaux, le ciel des premiers hommes (2007). Voir aussi Lascaux, Porte du Ciel des Magdaléniens.

Le Calendrier des Os de Sergeac

JP1

 © Jean PHAURE (12)

A) PREMIER PRINCIPE DU PERE (LUMIERE)

 

  -12960 ans : VIERGE

(Fin de l'Atlantide ?)

  - 10800 : LION

 

  - 8640 : CANCER

 

  - 6480 : GEMEAUX

 

NB : Période des dieux avec les hommes.
La Connaissance cachée de l’Atlantide, et sa fin en 2 parties (-12960 / -10800 av. JC) selon Jean PHAURE ?

 John Singer Sargent Atlas and the Hesperides 1922 1925

B) SECOND PRINCIPE DU FILS (BEAUTE)

(Le Verbe se fait Livres et chairs)

 

  - 4320 ans : TAUREAU



 

(-2500 : Pyramides d'Egypte - Stonehenge, Angleterre)

 

(6)

 O Riminaldi 1625 Sacrificio de Isaac GN Arte Antica Roma

  - 2160 : BELIER

 

  Hermès Trismégiste - THÔTH.

  Avram-Avraham (Père Bélier)

  Exode des Hébreux.

  NB : Les 6 Jours du Livre de la Genèse = 6000 ans précédents symbolisant la Création du monde, et pourquoi pas, ce découpage zodiacal.

 

(7)

 

Ichtys LennartHell

 

  An 0 : POISSONS

  Naissance de Jésus. Début du Christianisme. Symbole : Ichthus = poisson.

 

+ 2160 ans : VERSEAU

NB : la religion dite judéo-chrétienne durerait environ 6000 ans, mais en deux phases : -2160…+4320.

 JeanPHAURE copie

© Jean PHAURE (12)

+ 2240 / 3240 : Septième millénaire hébraïque ( de 6000 à 7000 dans leur calendrier).

+ 2480 / 3000 : fin du Kali Yuga (Age de Fer) ?

 

C) TROISIEME PRINCIPE DU SAINT-ESPRIT (AMOUR)

 

+ 4320 : CAPRICORNE

 

+ 6480 : SAGITTAIRE

 

+ 8640 : SCORPION

 

    + 10800 : BALANCE (Jugement dernier)

 

    + 12960 : Point 0. (VIERGE)

 

 DSC0028 copie

 

PRECISIONS

 

 L’Astrologie religieuse commence par la Vierge, d’où son rang archétypal en Occident.

 

 Le portail de Notre-Dame de Paris témoigne de son importance et de sa signature zodiacale (les travaux, les jours et les mois).

 

 Chaque signe de l’Horloge zodiacale est corrélé à son opposé. Ainsi, les Poissons (Jésus-Christ) et la Vierge (Mère divine) sont alignés. Cela confirme que de fait la religion chrétienne est bien dans l’axe de la Mère et du Fils.

 

« Dès le début de la royauté, d’une façon implicite (…) c’est le Christ qui est et a toujours été considéré comme le véritable Roi de France avec Marie comme Reine de France. » (8). Tout le monde ne sera pas d’accord (quid de Marie-Madeleine, et de sa rémanence tenace ?) L’enjeu psychologique devient très particulier pour les croyants. Même si le Père est mis en avant dans le Notre-Père, de fait c’était le Roi en-bas, en connexion avec Celui d’en-haut, qui prenait la place du Père pour le Royaume.

 

 Cette vision du Second Principe du Fils est réductrice pour la Loi incluse du Père. Mais il faut plutôt considérer que le Logos se révèle et se développe pendant cette période sous forme du Livre (Bible, Coran), de l’Incarnation du Fils, de ses courants religieux propres, du Prophète Muhammad. Le Bouddhisme date, lui, du 5° siècle av.J-C, soit de la fin du Premier Principe, mais développé au cours de ce Cycle-ci.

NB : Jean PHAURE (cf.tableau publié ci-dessus) élude la question du positionnement, bancal sur la forme, de la Loi du Père dans le Cycle du Fils, en incluant les ères du Taureau et du Verseau dans ledit Temps du Père.

 

 Quid de la période du premier Principe dont nous connaissons assez mal les religions (protohistoire / Néolithique) ?

 

Zodiaque de Denderah aux couleurs dorigine copie 2 

L’Egypte est certes la mère de nos civilisations, mais les pyramides sont datées de -2500 ans, donc du Second Principe. Nous n’avons pas encore tout compris de l’histoire de l’Egypte ancienne, et des secrets de la construction des Pyramides.

 

Par contre, des théories en franc-tireurs estiment que leur héritage spirituel, consigné dans les orientations zodiacales vers Orion-Sirius, dateraient de -10500 ans (les dieux avec les hommes).

 

Le Sphinx, plus âgé qu’on ne le croit, reproduirait la constellation du Lion de cette époque très ancienne, etc.

Au-delà des polémiques, le débat reste ouvert.

 Pyramides gizeh copie

Ainsi, si Orion = Osiris et Sirius = Isis, ceci amène à la théorie de la corrélation d’Orion avec les trois grandes pyramides de Gizeh.

 

L’auteur dresse aussi le tableau des diverses renaissances. Nous reprenons celles aux rythmes de 400 ans, avec notre mise à jour.

 

 800 ans : Homère, Hésiode,

 400-500 : Pythagore, Socrate,

 0 : Jésus-Christ,

  400 : Ecole d’Alexandrie,

  800 : Charlemagne, Civilisation arabe,

  1200 : Le Moyen Age, les Cathédrales, les Templiers,

  1600 : La Renaissance italienne,

  2000 : Mondialisation numérique, mondialisation,

  2400 : Les avancées du Verseau ?

 

L’Arbre de Vie devient plus visible dans l’histoire du Second Principe par la manifestation du courant messianique juif, et de Jésus-Christ. Cette notion même de Messie n’est-elle pas le Code de cette trame zodiacale, à partir du Second Principe, dont la finalité est la Justice à chaque nouveau tour d’Aiguille ?

 Christ with beard

«Mon Royaume n’est pas de ce monde» disait Jésus-Christ ; qu’est-ce à dire ? Pour un présumé Libérateur et Roi des Juifs, même prônant un nouvel ordre spirituel, la finalité ne serait donc pas le «Royaume» - la Séphira Malkhouth, l’accomplissement spirituel sur Terre, mais le Ciel ?

 

Difficile à croire aveuglément, à moins de considérer que Jésus-Christ fut l’instrument obéissant et conscient (9) d’une logique supérieure et cosmique visant à imposer pour plus de 2000 ans la Loi du Ciel sur Terre. Elle est la preuve tangible de sa véritable résurrection, l’avènement de la civilisation judéo-chrétienne, et source du modèle de la République laïque occidentale.

 

Dans la trame du Second Principe, l’esprit se développe sous toutes ses formes, et donne plusieurs fruits, même antagoniques, mais moteurs de notre évolution.

 

Tout pousse à croire à ce scénario «divin » dans l’extraordinaire aventure du monothéisme. C’est Paul-Saül qui créa le christianisme, l’empereur Constantin qui en fit une religion officielle, etc. Tout participa à l’expansion de cette force incontrôlable, des Juifs aux «païens.»

 1024px pocc88tting kirchenfenster 8 opfer des melchisedek copie

«Avant qu’Abraham fut, Je suis», est une autre signature de Jésus-Christ, la concordance avec l’obligation et la finalité de Justice en marche, exprimée dans l’axe de MelkiTsédek, en alfa et en oméga dans la logique du Second Principe.

 

Cet Etre mystérieux, Roi de Jérusalem, enseigna la bénédiction du pain et du vin à Avram avant l’Alliance de circoncision pour devenir Avraham (Genèse 14-19).

 2048px Sidney Hall Uranias Mirror Aquarius Piscis Australis Ballon Aerostatique copie

L’ERE DU VERSEAU

 

Longtemps annoncée après 1968 (cf. «les enfants du Verseau»), le vrai changement qualitatif de notre ère date indéniablement de l’an 2000, par la mondialisation et la révolution numérique.

 

Tout le monde n’est pas certes d’accord sur la date d’entrée de ce nouveau paradigme. Mais, plus nous nous rapprocherons de + 2160, plus les changements se manifesteront - en particulier chaque mois de février - car 150 ans à venir, ce n’est pas grand chose. Idem, pour les perspectives du futur Cycle du Troisième Principe, commençant en + 4320, que nous pouvons aussi commencer à envisager (voir l’essor des églises évangélistes et du syncrétisme accompagnant le métissage).

 

Qu’avons-nous comme grain à moudre pour notre réflexion ?

 

L’ère du Verseau verrait le renouvellement de la religion judéo-chrétienne, le passage du Christ-Ichthus au Christ-Aquarius.

NB : Toujours selon Jean PHAURE (opus et tableau précités), le passage à l'Ere du Verseau se ferait peut être aussi en 2030 et non pas 2160, "car les temps à la Fin sont écourtés."

 

Le Pape Jean XXIII mit un point final à la Prophétie dite de Malachie en indiquant 2027 comme l’année du jugement dernier de la Papauté, et la fin de l’Eglise de Rome. Mais nullement celle du Christianisme.

 Pape2 copie

Car sa prophétie «A Sept de la Grèce à travers le monde, les nouvelles paroles du Christ conquerront la Terre (...), annonce sa renaissance. Puis, l’allusion à l’Atlantide (les rouleaux dévoilés dans les Açores). Et enfin la signature avec «Arthur, enfant du passé, etc.» (10)

 

Il y aurait là convergence de plusieurs annonces :

 

  - le retour du Christ-Roi dans un gouvernement mondial pour la restauration de la Justice et de la Paix.

  - l’accomplissement du mythe arthurien de la Quête du Saint Graal , et du retour du Roi (Chrétien de Troyes, Wolfram Von Eschenbach, etc. - Tolkien) dans la balance des Principes.

  - «Un Roi règnera selon la Justice» (Isaïe 33), le Royaume de Dieu sur Terre, l’Axe confirmé de MelkiTsédek, etc.

  - point de repère du 7° millénaire hébraïque (les années 6000-7000 de leur calendrier) = de 2240 à 3240 de notre calendrier. = Finalité d’un nouvel âge d’or, et du retour de l’Atlantide ?

 

Ceci recoupe aussi la croyance guénonienne du retour du Roi, mais à travers les impostures du Grand Monarque (Celui qui doit venir) et de l’AntéChrist…Sujet compliqué s’il en est.

 Zodiaque copie© L'Ere du Verseau

Au fait, il n’y a toujours pas d’ombre sans lumière. La Planète Verseau est dans l’axe de celle du Lion (celle de la tribu Juda), porteur de conflits pour rayonner. Ceci nous ramène aussi à l’Apocalypse et des 12 x 12000 : 144000 élus de la Tribu d’Israël ou élargie.

 

Les Tribulations de l’Apocalypse (Révélation) annoncées au 20°siècle par les deux guerres mondiales, incluent la Grande Tribulation, correspondant peut-être à l’accélération de la mondialisation et des migrations de masse au début du 21° siècle.

 

Il faudra sûrement passer par les guerres, celles de Gog et Magog (Russie, Asie, Islamisme)-(11)-pour redistribuer les cartes et réorganiser le futur ordre mondial, concomitant à la stratégie de la colonisation de nouvelles planètes.

 

Depuis la seconde guerre mondiale et son cortège de 70 millions de morts ayant permis l’accouchement d’une autre Europe par la dissolution de ses structures féodales, nous connaissons sous le boisseau la loi d’airain d’Alchimie à payer pour une ènième Coagulation universelle.

 

Cela clôturerait le Cycle de Fer ou le fameux Kali Yuga totalisant 6480 ans.
« Si nous ajoutons aux 4000 ans de l’Antiquité les 2000 ans de l’ère chrétienne et le Millenium à venir annoncé dans l’Apocalypse de Saint Jean, nous obtenons notre succession de soixante-dix siècles (durée fort proche du Kali Yuga). » (12)

 

La période du Verseau soldeur des Dettes serait en même temps réceptacle de l’influx du Saint-Esprit, personnifié par l’archétype de Jean, inscrit dans le Second Principe, mais dévoilé dans le Troisième (+4320 / Ere du Capricorne).

 

Au 20° siècle, le grand mystique russe, Nicolas BERDIAEV, avait annoncé l’émergence future de l’Eglise de Jean par le Féminin. Alors, un jour, la renaissance du christianisme enfin par les femmes vers une autre forme de spiritualité ?

 Gerechtigkeit 1537

En ce 21° siècle nous voyons les mutations en cours : l’altérité remplacée par l’individualisme, mais tempérée par la quête individuelle de la présence, ou collective du rassemblement ;  baisse de l’empathie dans les rues ou les transports en commun remplis de Smartphones avec écouteurs, mais accroissement de la conscience et de la solidarité par l’internet ; sensibilité accrue pour le bio, l’écologie et le vivant, la protection des animaux, etc.

 

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » Après le Je suis de Moïse et Jésus, voici son nouvel avatar… Les religions traditionnelles censées le conserver, l’entretenir et le diffuser, l’entendent-il, le comprennent-il ?

 

Rappelons aussi que Louis XVI consacra la France au culte du Sacré-Coeur de Jésus en 1792. La Basilique de Montmartre en est le témoignage avec Paray-le-Monial (71). La France se doit de rayonner en Tiphéreth.

 

Le corollaire inversé est l’expansion de l’occultisme contemporain, dénoncé par Paul LE COUR chez Atlantis dès 1939 : « L’occultisme : fléau du monde - la Tradition : salut du monde. » Nous savons à quoi nous en tenir sur les parodies (channeling) d’un certain New-Age, de la tentation actuelle du tout-énergétique, etc. La confusion dans l’Arbre de vie en supplantant les Séphiroth par l’éclair fulgurant.

Mohammed receiving revelation from the angel Gabriel copie

C’est le moment de mentionner l’Islam, que nous n’oublions pas, car faisant partie du Second Principe (Hégire, an 700, la renaissance arabe). Et comme chacun sait depuis, l’arme du pétrole appuyant cette religion prosélyte en expansion mondiale, la guerre de l’islamisme radical, etc.

 

Celle-ci, dite aussi de l’Ange (cf. Djibril enseignant à Muhammad), termine le cycle des Poissons, et annonce aussi la montée en puissance de l’Esprit-Saint par sa propre expression dans le Troisième Principe.

 

Tout ceci participe à la loi de transformation et de raffinement (13), en particulier dans le destin messianique de la France, et de sa prédestination abrahamique.

 

L’auteur parle aussi curieusement de la distribution généreuse de l’électricité : l’annonce de la future révolution énergétique où le plus grand nombre la produira et la distribuera via internet ?

739px Las dos columnas de Hercules Abyla y Calpe Ceuta Espana 2015 12 10 DD 58 60 HDR 

Quant à l’Atlantide, la question reste davantage posée que sa réponse. Depuis et encore Platon, il est question d’un conglomérat archétypal passant par l’Europe occidentale et septentrionale, Gibraltar et les Açores, l’ancienne Berbérie, l’Ethiopie, etc.

 

Le Déluge est une référence purement symbolique puisque depuis 15000 ans, il y eut plusieurs déluges (celui dû à l’explosion du volcan de Santorin daterait de -1500 ans), etc.

 

Y a-t-il une Connaissance primordiale, chère à René GUENON né lui aussi à Blois (41), issue d’un paradis protohistorique (les dieux avec les hommes) ?

 

Ce cycle précessionnel commençant avec la Vierge avec la fin supposée de l’Atlantide renvoie à l’Hyperborée, l’origine polaire de la Tradition, Centre Primordial, avec ses nombreuses correspondances mythiques hindouistes et celtes. « Tout vient du Nord » ; puis la déclinaison : Thulé, Avalon, la Terre de l’Ours, la constellation Arcturus, les Rois Uther Pendragon et Arthur, la Table Ronde zodiacale, etc.

JP2 copie© Jean PHAURE (12)

L’Hyperborée, toujours selon Jean PHAURE (12), serait le marqueur de la diffusion de l’Homo Sapiens. De fait, celui-ci serait le symbole du grand saut qualitatif, le plan de la création divine de l’homme à son image. Interprétation discutable, mais intéressante.

 

Nulle certitude sauf du goût, ou du besoin persistant, de l’âme humaine pour le merveilleux, la féerie, le fantastique, enracinés dans les couches profondes de l’inconscient comme celles géologiques de la planète, avec ses civilisations inconnues et disparues.

 

L’Occident doit beaucoup à bien des cultures. Dans cette histoire, n’y a-t-il pas une nostalgie, un complexe par rapport à ce fil conducteur ? Nous avons perdu quelque chose, nous aspirons à une renaissance spirituelle en retournant au point zéro, aux racines (mais lesquelles ?).

 

Si la civilisation celtique se développa au dernier millénaire avant J-C, le retour culturel et artistique du celtisme n’est-il pas avant-coureur du « come-back atlante » pressenti ?

 Stamp of Israel Zodiac II copie

Les Juifs ne dérangeraient-ils secrètement certains pour avoir su au cours de leur parcours exemplaire coder la Kabbale égyptienne dans leur langage propre et durable ? Et c’est la seule tradition qui fonctionne encore aujourd’hui dans notre civilisation. L’Inde et l’Asie ont gardé les leurs. Le reste est livré aux vents multiples de l’âme du monde.

 

Surfer sur 26000 ans peut donner une sorte de vertige précessionnel. Ramené à la théorie des ferments, que nous enseignait Jacques DONNARS, chaque période amène une fécondation, une orientation même totalement contraire à la précédente, mais porteuse de la suivante, etc.

 

« L'Eternel sera Roi sur toute la terre ; en ce jour-là, l'Eternel sera Un, et son nom sera Unique. » (Zacharie 14,9). Face à l’extraordinaire diversité et unité de l’humanité à travers les âges, cette prophétie n’est-elle pas intrinsèquement lisible dans l’absolu du Zodiaque ?

 

Selon Jacques GRIMAULT (Atlantis), Paul LE COUR laisse l’Homme au centre de l’univers face à sa méta-histoire.

 

La course des astres ne va-t-elle pas placer le Robot à sa place, lui qui y avait succédé à Dieu ?

Est-ce là le futur défi d’Aquarius ?

 

© Eric LE NOUVEL

 

 

(1) et la géographie sacrée de Paris : voir L’alchimie des esprits.

 

(2) cf. Film de Patrice POOYARD, informé par Jacques GRIMAULT : La révélation des pyramides.

 

(3) cf. Jacques HALBRONN : L’Ere du Verseau en question.

 

(4) « L’astrologie profane, fille dégénérée de l’astrologie religieuse, ne se préoccupe que de l’individu, l’astrologie religieuse se préoccupe de l’humanité, elle est désintéressée alors que l’autre ne l’est pas. or, la pierre de touche de la vérité, c’est avant tout le désintéressement.

 512px Signes astronomiques et astrologiques.svg

Par ailleurs, l’astrologie religieuse ne tient pas compte des planètes, mais uniquement du Soleil et de la Lune qui figurent seuls dans les cathédrales. »

 

(5) Voir sur notre site La France, nouvelle Terre Sainte.

 

(6) «Il y a dans la Bible une autre indication fort curieuse que j’ai relevée dans un ouvrage de M. Jean PAIN, intitulé «Jésus, dieu de la Pâque», la voici :

 

L’existence du culte du bélier chez les Hébreux, écrit-il, semble attestée par une vieille légende de la Genèse : Jacob, qui devait plus tard s’appeler Israël, demande à son oncle la main de Rachel (Gen.29) - (le mot Rachel désigne en hébreu la brebis, femelle du bélier), mais celui-ci lui fait épouser par surprise son autre fille Léa (nom de la femelle du taureau en hébreu). Cependant Jacob haïssait Léa et aimait Rachel qu’il réussit à prendre pour seconde femme. Que les épouses d’un type représentatif d’Israël portent toutes deux des noms d’animaux, on ne peut guère y voir le produit du hasard.

 

Les hébreux adoraient donc deux divinités, peut-être deux anciens totems : le Taureau et le Bélier...La jalousie de Léa et de Rachel symbolise sans doute la lutte entre les deux cultes : un moment Léa l’emporte, elle donne de nombreux enfants à Jacob, tandis que Rachel demeure stérile, mais celle-ci met enfin au monde un fils et, à partir de ce moment, l’influence de sa soeur décline.»

 

(7) cf. La France mystique de Jean PHAURE, Dervy.

 

(8) La 4° Eglogue de VIRGILE (40 av J-C) annonça la naissance de Jésus-Christ, comme une nouvelle religion :

 Virgile© L'Ere du Verseau

«Voici, dit-il, que revient la Vierge, le grand ordre des siècles va recommencer les grands mois reprendre leur cours. Le règne de Saturne (Chronos) revient de nouveau ramenant l’âge d’or sur terre. Un enfant divin va naître et le consulat de Pollion verra s’accomplir ces choses les grands mois reprendre leur cours. Le règne de Saturne (Chronos) revient de nouveau ramenant l’âge d’or sur terre. Un enfant divin va naître et le consulat de Pollion verra s’accomplir ces choses.»

 

   C’est un fait constant, écrivait BOULAGER (L’Antiquité dévoilée, 1766), que les anciennes sibylles annonçaient un nouveau roi et un nouvel empire en même temps qu’un nouveau monde. C’est un de leurs oracles qui se trouve clairement consigné dans plusieurs ouvrages de Cicéron, lesquels furent composés entre l’an 60 et l’an 45 avant notre ère (De divitatione, Epistola ad Atticum). »

 

(9) - « Je ne suis pas venu abolir la Loi mais l’accomplir. » (Matthieu 5, 17).

- « Crois-tu que je ne puisse pas faire appel à mon Père, qui mettrait aussitôt à ma disposition plus de douze légions d’anges ? Mais alors, comment s’accompliraient les Écritures ? D’après elles, c’est ainsi que tout doit se passer. » - Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens (2, 6-11)

 

(10) voir La Prophétie de Jean XXIII.

 

 (11)  «Ezéchiel, dit-il, a prédit que le prince de Ross, Mosch et Tobol viendra de la terre de Gog et Magog. Ross est le nom slave des Russes ; Mosh, c’est Moscou, et Tobol désigne Tobolsk. Quant à Gog et à Magog, c’est la Scythie, région qui comprenait tous les pays septentrionaux pour les anciens.»

 

(12) cf. Le cycle de l’humanité adamique de Jean PHAURE - Ed. Dervy, 1973.

 

(13) voir dans Tsarfat - la France, l'Hexagone des Contraires.

 

SOURCES : Toutes les citations et diagrammes de L'Ere du Verseau de Paul LE COUR sont © Editions Dervy-Médicis (Trédaniel).

Les illustrations et photos, sauf le Portail de la Vierge à ND de Paris, proviennent de Wikipédia.

 

VIDEO

«La cosmologie sera l'héritage de notre époque, comme les arts sont celui de la Renaissance»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Web Analytics