LE CHATEAU DE RARAY OU LA PUISSANCE DU PRESENT

FaceBook  Twitter  Mail

 DSC0405 copie

 

A 12 km de la belle Cité de Senlis se niche un petit village de l’Oise dont l’épicentre est le Château de Raray (60810), ses dépendances, son parc et sa forêt, traversés par un practice de golf de 160 Ha.

 

Célèbre pour ses galeries extérieures (dites) cynégétiques et mythologiques de la Cour d’honneur, et pour avoir abrité le tournage de La Belle et la Bête de Jean COCTEAU en 1945, l’affaire semblait entendue pour Féeric.

 

 DSC0393 copie

 

Un lieu visiblement propre à l’art, et au délicieux mystère de l’histoire. Pourtant, sur place, c’est bien un autre Code de la réalité qui s’imposa malgré les attentes.

Nul ne sort indemne, c’est-à-dire ignorant, d’une telle combinaison, pourtant inscrite sur plusieurs plans.

Il suffit de lire, d’apprendre et de comprendre.

Il était une fois…

  DSC0342a copie

 

D’abord un Château des XII°-XIII° siècles, appartenant à une haute Seigneurie vassale de Senlis, et dont la généalogie croise celle des évêques de cette ville.

 

Ce bâtiment situé à l’entrée de la Cour d’honneur actuelle, disparut au fil du temps, mais remplacé par un autre dit le Château ancien, du XVI° au XVIII°s, la configuration de ses espaces influença la gestation progressive des Clôtures ouvragées de pierre de style Renaissance (1), et du nouveau Château édifié aux XVII°s.

 

 DSC0413 copie

 

Ce fut l’oeuvre de Nicolas de LANCY, Conseiller du Roi Henri IV et Chambellan du Duc d’Orléans. Puis au XVIII°s, le Château est remanié à nouveau, ainsi que l’alignement parallèle des deux fameuses Balustrades latérales.

 

Elles sont devenues le symbole de Raray, car uniques en France. En partie supérieure, le thème de la chasse par un alignement de chiens (44 en positions différentes), sangliers et cerf. En-dessous, les dieux et déesses de la mythologie (Hercule, Apollon, Diane…), des empereurs romains, le Seigneur du Château, etc. Des 2 x 16 motifs d’origine, il en reste 2 x 10.

 

Devant la Cour d’honneur, on peut remarquer que la Galerie du Nord, comportant un cerf à son centre, est alignée avec l’aile droite de la façade Est, dont le fronton porte une biche. Tandis que l’aile gauche contient un sanglier, tout comme la Galerie du Sud, en son centre.

 

L’autre façade Ouest du Château comporte à la fois des motifs militaires, dont les armes de Gaston d’Orléans, et des motifs champêtres, en vogue pour la noblesse de l’époque.

 

 DSC0321 copie

 

On retrouve enfin Diane à la Porte Rouge, construction remarquable à l’honneur de la chasse et rehaussée d’une Licorne, à la lisière du Parc et de la Forêt. Précisons que le jardin à la française d’origine fut transformé en un parc à l’anglaise, inspiré de celui d’Ermenonville, par le paysagiste anglais Thomas BLAIKIE au XIX°s.

 

Tout cela est malgré tout classique, et fleure bon une certaine époque, me direz-vous. Et pourtant…

L’acuité du présent nous dévoile plus d’un détail.

 

Dans l’ordre :

 DSC0358 copie

 

  - Raray, village de 153 ha, c’est le Château et réciproquement. On se retrouve dans un microcosme féodal. Il n’y a pratiquement pas d’autre histoire que la sienne.

 

       -  RARAY : R - R : Resch - Resch : ר ר . Nous avons eu l’occasion à maintes reprises de présenter cette lettre exprimant le socle du principe.

 

 DSC0349 copie DSC0353 copie

 

     

 

 

 

 

    

      Redoublée, elle signifierait « le principe dans le principe. » Mais lequel ?

 

       - L’ordre règne à Raray, c’est sûr. Mais le sens caché serait la dialectique R - R inhérente au lieu.

 

       - Soit la tension de son principe ; et toute l’attention qui en découle.

 

 DSC0375 copie

Voyons en résumé un faisceau d'indices signifiants :

 

    - le face-à-face pendant deux siècles entre les deux châteaux qui produisit le résultat architectural final,

 

    - le passé interpelle le présent en permanence,

 DSC0336 copie

    - les dualités thématiques des Galeries :

      chasse et mythologie, Sanglier / Cerf = instinct / intellect-moralité, humain / animal, humain / divin,...

 

    - la cohabitation de fait sur les façades entre Nicolas de LANCY et le controversé Duc d’Orléans,

 

 DSC0338 copie

 

     Le lieu du tournage partiel de la Belle et la Bête, une autre confrontation en soi, (2)

 

    - depuis 1988, le Golf est l’activité principale de la propriété.

 

 DSC0382 copie

 

Qu’est-ce que le Golf après tout ? Un chemin d’attention et de tension, comme une discipline chevaleresque toujours de mise.
GOLF : G - L - PH : Guimel - Lamed - Phé : ג ל פ : un exercice original intense.

 

Aujourd’hui, vous pouvez même prendre de la hauteur dans les cabanes des Grands Chênes.

 

L’esprit de ce lieu, un chemin zen à la française…et universel (son nombre est le 9).

 

Entrez dans la danse du Code de Raray. Un duel subtil, silencieux, de l'énergie de son principe, pour accéder enfin par l’attention à l’ultime paradoxe face à son histoire, la plénitude du présent.

 

A ce prix seul, la Féerie, mais initiatique, existe ici.

 

 © Eric LE NOUVEL

 

(1) Placées en diagonales, elles reliaient les deux châteaux.

(2) Jean COCTEAU choisit Raray à l’époque en phase d’abandon pour son charme suranné et propre à l’ambiance de ce conte. Mais en final la tension fut telle entre l’équipe de tournage et les propriétaires, que le film fut terminé en studio ailleurs.

 

Pour la visite guidée, contacter AQUILON DECOUVERTE
www.visitez-raray.fr - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Tout vous est aquilon ; tout me semble zéphyr »
Jean de la Fontaine - Le Chêne et le Roseau

www.aquilon-decouverte.com

 

Raray4, rue Nicolas de Lancy
60180 RARAY
33 (0)3 44 60 01 94
www.chateauderaray.fr

    

VIDEOS

Château de Raray 60 " La Belle et la Bête"

Diane à la Licorne du Château de Raray par Emmanuel-Yves Monin

"Le Château de la Bête" filmé en Drone ( Dji Phantom )

La Belle et la Bête de Jean Cocteau - Extrait

 

Web Analytics