LA DANSE DU VIVANT DES FAUX DE VERZY

FaceBook  Twitter  Mail

DSC 0150 copie

 

L'étrange Forêt des Faux de Verzy (51380) compte 800 hêtres sur l'ancien emplacement de l'Abbaye de Saint-Basle (1), l'ermite du VI° siècle, évangélisateur de la Lorraine avec Saint Rémi.

Ces arbres, répertoriés que depuis 1664, sont des hêtres dits tortillards, au look Seigneur des Anneaux, que l'on retrouve en Allemagne (Hanovre) et en Suède (Malmö).

Dans la magie de la nature et de l'histoire, demeure aussi sur ce site l'observatoire dit du Mont Sinaï (283 m), baptisé ainsi par l'armée française pendant la Première Guerre Mondiale, et visité par le Général GOURAUD. La vue porte au loin sur le Mont de Berru à 265 m, et le Mont Haut à 257 m.

 

 

Au pays du Champagne, tout cela semble très anectotique, et pourtant.

La valeur guématrique 800 correspond à Phé final  ף , la parole pour le monde à venir.
Ce qui coïncide avec le Sinaï, le désert où fut donné la Parole de Dieu.
Et l'ex-Abbaye de Saint-Basle, en charge aussi de cette Parole.

NB : à  21 kms se trouve le village viticole d’AY, bien connu des cruciverbistes, nous ramenant par consonance à l’histoire de l’origine égyptienne des Hébreux (2).

 

1024px Abbaye st Basle 00563 Peigne Delacourt 1869 copie(Wikipédia)

 

Puis, Verzy : V/B - RZ : Vav - Raz : ו  ראז :  le lien au secret. Ou Beith Raz : ב  ר א ז : la maison du secret.
Nous savons que vin et secret font bon ménage. Et ce ne sont pas les coteaux de vignes qui manquent dans les environs. Qu’est-ce à dire à ce titre ?

« Lors du procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc (1450-1456), onze témoins parlent de cet arbre comme s'il s'agissait d'une information essentielle (Georges H. Parent).

En se rendant avec Charles VII de France à l'abbaye de Saint Basle, Jeanne d'Arc serait montée dans les branches d'un fau à Verzy et s'y serait assise. Vraie ou pas, l'anecdote témoigne du fourmillement de légendes qui a entouré pendant des siècles ces hêtres tortillards, qui restent encore aujourd'hui un mystère pour les scientifiques.» (3)

 

 

Face au mystère de la nature, l’âme humaine invoque celui du sacré.Voyons alors le Nombre.

FAUX DE VERZY = 58 : 4 / 13. LES FAUX DE VERZY = 67 : également 4 / 13.
Soit, la tranformation ou la transmutation, l'accès à la Kabbale du Lieu, au degré de psychologie de ses profondeurs.

Du printemps à l’automne, chaque faux offre un manteau de feuilles dissimulant en partie son tronc, soumis à la torsion d’un mystérieux combat intérieur, ou avec son doublon.

Car VERZY s’écrit et s’interprète aussi : BR - Z : BARA - Zayin : בר ז :
- BARA correspond à BERESHIT : Au Commencement - en-tête, dans le principe,
- Zayin signifie l’épée ou le sexe.

Donc, le combat de la création et / ou de l’accouplement dans la pleine danse du vivant. Mais au nom de quel atavisme ou de quelle transmission ?

 

 

Attendons alors la face nue de l’hiver, quand les masques seront tombés. Y a-t-il un jeu de mots entre le faux et le vrai ?

Que murmure finalement, Seigneur, le silence des Faux de Verzy ?

(à suivre)

 

© Eric LE NOUVEL

 DSC 0129 copie

(1) fondée au VII° siècle et détruite peu après la Révolution.

(2) cf. Les secrets de l’Exode de Roger SABBAH (Poche). AY est l’ancien grand Vizir d’AKHENATION, qui, devenu Pharaon à son tour, restaura le culte ancien des dieux à Thèbes.

(3) Wikipédia.

Sources : Panneaux touristiques.

Livre de photographies d'Yves FLATARD.

A Verzy, le «fau de la Pucelle» est mort le jour de l’été 2017.

 

VIDEOS

Les plus beaux sites naturels: les Faux de Verzy dans la Marne

LES FAUX DE VERZY (AUTOMNE)

       

Web Analytics