LA FORET DE L'ORGE (22), BROCELIANDE DE JADIS

FaceBook  Twitter  Mail

 DSC0128 copie

 

Brocéliande a plusieurs visages selon les époques, et demeure une route en pointillés dans les espaces de la vie.

Mes grands-parents du côté paternel avait une ferme à La Harmoye (22320). Mon père, Jean LE NOUVEL (1925 - 2012), né à Saint-Thélo à 20 km, me racontait que la proche forêt de l'Hermitage - L'Orge était de fait la forêt de Brocéliande. Quand je découvris celle de Paimpont, je crus à une erreur d'interprétation.

Et pourtant, il y a une trace de vérité dans l'histoire par épisodes de la célèbre Forêt légendaire. Qu'on en juge, c'est Félix BELLAMY lui-même qui trancha la question en 1896 dans la controverse sur son emplacement exact à Paimpont plutôt que proche de Quintin.

  DSC0104 copie

 

Qu'importe, toutes ces forêts faisaient partie du même massif originel de Keltia-Britannia. A nous de découvrir les richesses spirituelles du pays de l'Orge, à plus d'un titre d'ailleurs, guidé par l'ADN, etc.

Aujourd’hui, l’entrée dans la Forêt de l’Orge est encore marquée par la mémoire des 55 résistants ou otages exécutés sur place en 1944, dont certains corps y furent amenés des alentours. La présence du sacrifice y est encore écrasante, en particulier au Monument commémoratif de la Butte Rouge.

L’émotion reste palpable à travers tous ces jeunes visages en photos noir et blanc, entre leur héroïsme et le prix exorbitant payé à la liberté. 55 êtres unis dans l’engagement ; car 5 + 5 = 10 : 1.

D’autant plus pour moi que mon père Jean aurait pu se trouver sur la liste des martyrs. Il avait 19 ans à l’époque et vivait dans la région. Curieux de nature, il connaissait beaucoup de monde. Une cousine me racontait que sa soeur Marie l’aurait (peut-être) dissuadé de se mêler du maquis.

Quoi qu’il en soit, ceci nous ramène aussi à nos propres interrogations sur la réactivation du Németon celtique par le culte des morts (cf. nos articles sur la Grande Cascade du Bois de Boulogne, Fleuré, Oradour-sur-Glane, etc).

 

 DSC0102 copie

 

Car au Brocéliande de Paimpont, on commence sa Quête par ledit Tombeau de Merlin sans oublier les autres aux fameux Tombeau des Géants, Jardin aux Moines et Hôtié de Viviane.

Mais là, à la Butte Rouge, c’est un vrai coup au coeur que l’on se prend entre les arbres. Une autre forme de découverte : le sacrifice, sacrum facere, rendu aux autres et au Sacré. Ce sont les dures lettres de noblesse du Brocéliande de l’Orge, que voulez-vous.

 

 DSC0122 copie

 

L’ambiance de la Bretagne du Centre est souvent mystérieuse, ancienne, néolithique plus que celtisée, marquée du sceau du matriarcat humain et religieux. Le tout-puissant principe féminin de vie. Difficile de raconter avec des mots, tant le ressenti est grand. Surtout quand on marche sur les pas vibrants de ses propres ancêtres dans un pays fermé où le temps semble arrêté.

Mais avec le coeur et l’âme, le moment venu, bien des portes cachées s’ouvrent, parole de Féeric.

(à suivre)

 

© Eric LE NOUVEL

 DSC0130 copie

Web Analytics