L'EGLISE SAINT GAL DE LANGAST

FaceBook  Twitter  Mail

 LA TRACE DE MELKITSEDEK

 DSC0140 

Le cas de l'Eglise Saint Gal de Langast fait école : une église peut en cacher une autre, comme l'emboîtement des croyances.

 

Là, ce fut une révélation d'un palimpseste spirituel. De fait, la campagne de restauration menée de 1982 à 1995 avait dévoilé quelque chose d'exceptionnel. Les fondations ne dataient pas du XVI° siècle, mais du IX°-X° siècle, grâce à la découverte de fresques romanes, cachées sous la chaux, et recélant une thématique unique en Occcident : une série d'anges avec les mentions de Michaël et Melkisédech.

 

 DSC0090

 

Ces personnages proviendraient des Livres (apocryphes) des Secrets d'Hénoch, exclus du Canon judéo-chrétien, mais reconnus par l'Eglise orthodoxe éthiopienne. Ceci dit, le mystère reste entier : comment cette connaissance transmise en Occident qu'au XV°siècle par des missionnaires portugais revenant d'Ethiopie a pu se retrouver sur les fresques originelles, six siècles plus tôt, de l'Eglise Saint Gal de Langast ?

 

De même qu'Hillion-Hélyon renvoie aux moines irlandais, cette tradition cachée fut sûrement transmise dans ce lieu par les mêmes qui ont évangélisé la Bretagne. En l'occurence ici, Saint Gal, moine gallois du VI° siècle. Pourquoi ? Nous allons cherché à le comprendre.

 

 DSC0107

 

Si par la suite le Royaume-Uni fut le berceau de la franc-maçonnerie, ce n'est pas par hasard, tant elle reposait sur la transmission d'une certaine tradition ésotérique judéo-chrétienne. Sans parler de l'ancrage davidique affirmé de la monarchie britannique.

 

L'Eglise présente d'autres fresques du XVI°-XVIII° siècles, avec Sainte Catherine et Marie-Madeleine, et leur style est différent.

 

Le graphisme des fresques des anges a la beauté originelle, pure et incisive, des oeuvres de cette époque. La représentation de livres, et de Michaël littéralement enceint de l'enfant Melchisédech, unique en son genre, fait réfléchir. A l'époque, cette transmission iconographique populaire s'appelait la "Bible des illettrés."

  DSC0108

 

Ces livres renverraient aux deux versions du Livre des Secrets d'Hénoch, à cause de la présence des deux personnages, et aux Apocalypses juives en raison du contexte angélique affirmé, selon la brochure Peintures murales de l'Eglise Saint Gal de Langast (22) Par Catherine HERVE-COMMERUE, n°111 des Itinéraires du Patrimoine.

 

« Les deux versions (du Livre d'Hénoch) retracent l'enlèvement de Melchisédech, fils de Nêr et neveu de Noé, par (Saint) Michel, pour le soustraire au Déluge :

 

 DSC0096

 

Et il advint, quand l'enfant eut achevé quarante jours dans la demeure de Nêr, que le Seigneur dit à Michel :
« Descends sur terre auprès de Nêr le prêtre, et prends l'enfant Melchisédech qui est avec lui et place-le en garde dans le jardin d'Eden !
Car déjà le temps approche, et moi Je vais lâcher toutes les eaux sur terre, et tout ce qui est sur terre périra, et Je le restaurerai en une autre race, et Melchisédech sera la tête des prêtres dans cette race.»

 

Et Michel se hâta de descendre en volant de nuit (…) Et Michel prit l'enfant Melchisédech en cette nuit sur ses ailes, et il le plaça dans le paradis de l'Eden. »

 

 DSC0114

 

Inutile d'insister sur la place majeure de Saint Michel. Sar Mikhael est l'Ange protecteur de la France et d'Israël, et pose la question Mi-Kha-El ? Qui est comme Dieu ? Il est Seigneur des Armées du Tout-Puissant, Adonaï Tsebaoth, et se tient à Sa droite.

 

Quant à Melchisédech, son rôle mérite plus d'explications. Nous avons vu qu'il est cité dans la Bible pour sa bénédiction du pain et du vin à Abraham.

 

Le Psaume 110, 4 rappelle la hiérarchie de l'ordre de MelkiTsédek ; nous utilisons volontairement cette orthographe différente pour illustrer sa mission de Prince (Melki) de Justice (Tsédek) :

 

 DSC0111MelkiTsedek

 

 

 

 

 (Calligraphie (c) Frank LALOU)

 

 

 « L'Eternel en a fait le serment qu'il ne révoquera point : Tu es prêtre pour l'éternité à la façon de MelkiTsédek. »

 

Dans la tradition ésotérique judéo-chrétienne, ce Prêtre du Très-Haut (EL ELYON) est Roi de (Iérou)Shalem (Jérusalem en-Bas et en-Haut), et de Paix (Shalom). Succédant symboliquement à Shem, fils de Noé, il annonce l'avènement de Jésus-Christ comme vecteur universel de la Présence, en qualité de Fils du Père, de par son essence : « Avant qu'Abraham fut, Je suis. » (Jean 8,58).

 

René GUENON, dans Le Roi du Monde, présenta MelkiTsédek comme le Maître de la Tradition primordiale.

 

« MelkiTsédek est une manifestation de "Fils de Dieu" (Hébr. 7, 3), sa mission consistait à préparer l'avènement d'une véritable prêtrise du "Fils Collectif" sur une planète, pour son union eschato-logique avec les Fils de Lumière. » (selon JJ HURTAK).

  DSC0121

 

A nous maintenant d'avancer sur ce puzzle, et l'assembler.

 

Numérologie de LANGAST : 2 / 11 (inclusion de la Force de Dieu dans la révélation) :
GAL : 3, le Feu. (degré angélique et divin).

GAL = GOEL (mot hébreu signifiant libérateur).
NB : de même que Yeschouah (Jésus) était de GALilée, le Général de Gaulle fut littéralement le "libérateur de la Gaule."
GALGAL : la roue ( = le Triskel ? ), le cycle.

 

Il se vérifie ici, qu'en fonction de l'énergie du lieu, la force de libération, un message y a été fixé pour la postérité, au nom de l'alliance avec le Dieu Très-Haut (EL ELYON), pour témoigner de l'axe MIKHAEL/TSARFAT-ISRAEL et MELKITSEDEK-JESUS-CHRIST, pour la fin des temps.

 

 DSC0122

Nous pouvons y faire la synthèse dans cette interprétation de LANGAST :

LN-G-ST : Lamed-Noun / Guimel / Shin-Tav : לנ ג שת

 

Soit fixer la tradition cachée dans la durée pour témoigner,
et transmettre le feu sacré, angélique et divin, pour le monde à venir,
dans un but messianique, et une logique de délivrance,
vers une finalité eschatologique, le Jugement dernier,
avec le retour du Christ-Roi.

(Amen)

 

Plus le mystère se dévoile, plus il se referme, et demeure entier en final.

 

© Eric LE NOUVEL

 

VIDEOS

ARMOR TV : Journal du 15/9/11

Melchisédech

Web Analytics