AU RENDEZ-VOUS DE LA PIERRE DES BIGNES D’HABLOVILLE

FaceBook  Twitter  Mail

 DSC0032 copie

 

A quoi peuvent encore servir toutes ces traces de notre identité gauloise à travers les campagnes ?

 

Certaines sont encore vivantes, tel cette magnifique Pierre des Bignes, dolmen fiché dans son tumulus, à la lisière d’Habloville (61210) et de Fresnay-le-Buffard (Neuvy-au-Houlme), entre les champs et les Haras de Boussac. Le territoire de la pittoresque Suisse normande commence.

 

A l’origine néolithique (-3000 av. JC) il s’agissait d’un complexe funéraire de trois tumuli placés en triangle. Il n’en reste plus que deux, dont celui-ci aux restes encore significatifs. Ce dolmen à couloir était primitivement enfoui dans le tertre aujourd’hui dégagé en cuvette.

 

 DSC0034 copie

 

Il règne dans ce lieu entouré d’arbres une atmosphère de respect, de sacré et de longévité de la transmission malgré les habituelles vicissitudes de l’histoire : érosion, fouilles intempestives, aberrantes chasses au trésor, destruction, vaine magie plus ou moins noire…

 

On y a retrouvé les traces de douze corps préhistoriques, ainsi qu’une nécropole de soldats allemands tombés à la bataille de la proche poche de Falaise (août 1944).

 

Maintenant, il reste l’essentiel, la promesse d’un tel lieu, plus que son dieu hypothétique. On ne revient pas en arrière : les religions passent, mais pas l’Esprit. Le nombre de Pierre des Bignes ou Bignes est 2 / 11, soit la révélation, mais laquelle ? Les contes et légendes locales, obsolètes comme ailleurs, n’apportent rien de plus que la psychologie populaire d’une époque.

 

A partir de ce Cercle symbolique, on pense à la trilogie celtique du Triskell, sa Force de Vie comme direction du Char Céleste immanent. Le Je suis en-bas rejoint Je suis en-haut. En filigrane, l’immortalité possible de l’âme.

 

  DSC0023 copie

 

Comme le « temps » n’existe pas, votre degré d’âme fera la différence pour accéder au Continuum à partir de cette porte. Oh, n’y cherchez aucun vortex ou autre spéculation. Nous ne parlons là que de relation intérieure et de présence grâce à votre ADN, ou à votre puissance d’inspiration.

 

Le Cairn de la Pierre des Bignes pourra vous appeler un jour pour un tel rendez-vous. Mais, le shabbath plus que le sabbat. Oubliez même le mystère, l’improbable nostalgie ou le merveilleux. Ici, le silence devient plus profond, les mots et les concepts, inutiles : il vous dépasse.

 

Chapelle naturelle ou autre, c’est vous seul qui donnez le contenu à cette rencontre, comme dans une auberge espagnole où l’on ne mange que le plat qu'on y apporte. Contrairement aux mégalithes de Pleslin-Trigavou, et l’effet de masse de leur égrégore, vous êtes seul ici dans un face-à-face transpersonnel, original et originel.

 

 DSC0013 copie

 

Ensuite, vous retournerez à votre quotidien avec un plus, une nourriture, une purification, une connivence avec votre au-delà…

 

Et vous reviendrez peut-être, car l’avenir spirituel vous appartient seul.

 

 

 

© Eric LE NOUVEL

 

 

Et si cela vous chante, n’oubliez pas les traces du passé similaire au village voisin de RI.

Web Analytics